Coronavirus - Covid-19

Les bons gestes pour se protéger et protéger les autres


Toutes les mesures de protection nécessaires sont prises pour nos hôtes et pour nous-mêmes afin de préserver la distanciation sociale lors de l’accueil, au petit déjeuner et à la table d’hôtes. Le port du masque est obligatoire lors de vos déplacements dans la salle à manger pendant le petit déjeuner / table d'hôtes.

 

Les préconisations sanitaires sont appliquées dans tout l’établissement, dans les chambres ainsi qu’à la piscine et au jardin. Vous trouverez du gel hydroalcoolique dans les parties communes où le nettoyage est réalisé après utilisation avec des produits virucides et antibactériens.

 

Depuis 18 ans, nous apportons un soin tout particulier dans le nettoyage quotidien des chambres d’hôtes, toujours réalisé avec ces mêmes produits virucides et antibactériens. La décoration de chaque chambre d'hôte a été allégée pour votre sécurité.

 

Nous vous accueillons à partir de 17h00 jusqu’à 20h00 et vous remercions pour votre compréhension.

 

 

Au plaisir retrouvé de vous aider à découvrir notre Val de Loire et son Terroir.

Le safran, du potager à l'assiette

Au mois d’octobre, on récolte le safran…


Voilà une étonnante épice. Nous en consommions régulièrement, et la qualité n’était pas toujours au rendez-vous… C’est ainsi que nous avions décidé il y a maintenant 10 ans, de planter quelques bulbes de safran à La Levraudière pour parfumer nos plats. Nous lui avions fait une petite place au potager dans un endroit ensoleillé pour que la « safranière » s’installe durablement.

A l’automne, quel plaisir des yeux lorsque fleurit le safran. Des "crocus sativus" violets desquels jaillissent des stigmates délicats de couleur rouge. Je vous raconte l’histoire de notre safranière mais il faut se hâter car la récolte est éphémère et ne dure que 15 jours. C’est un panier à la main, que l’on va deux fois par jour au potager pour cueillir les fleurs ouvertes.

Récolté à la mi-octobre, le safran est Roi et n’attend pas. La fleur fragile ne dure qu’une journée et une qualité optimale nécessite un séchage le jour même de la cueillette.

Safran, Cheverny, La Levraudière Chambres d'hôtes

Ce qu’il faut savoir…

safran bio, cheverny, la levraudiere chambre d'hôtes

3 à 6 stigmates (1 à 2 pistils) par personne suffisent à colorer et parfumer sauces, soupes, poissons, crustacés, riz, volailles…

La veille ou plusieurs heures à l'avance, faire tremper le safran dans un peu d'eau chaude, de lait, de vin, de champagne, de crème, de jus de fruit ou de bouillon avant de l'utiliser. Ainsi infusé, la couleur et la saveur se répartiront mieux dans tout le plat.

Ne pas utiliser d'ustensiles en bois trop absorbants, on pourrait perdre un peu de cette précieuse épice.

1 g infusé dans 10 cuillères à soupe d'eau chaude, se conservera 10 jours au réfrigérateur. Une cuillère à soupe prélevée représentera désormais 0,1 g.

 

 

Conditionné en boite hermétique et à l’abri de la lumière, il se conserve 1 an et parfume avec délicatesse les plats, mais aussi les desserts… 


0 commentaires

Relooking d'une chambre d'hôtes de Charme, Tendance Contemporaine Chic

Relooking, spécial Avant / Après


Chambre d'hôtes "L'Authentique"

Chambre d'hôte de Charme La Levraudière, Cheverny

 Avant

Une chambre d'hôtes à la déco devenue un tantinet vieillotte et un mobilier un peu encombrant masque une belle superficie de 28m2.

chambre_d'hôte_Cheverny

Après

 

Le choix d'un mobilier plus léger très "Rock", adoucit par une touche de doré très "chic", apportent à l'ensemble un

caractère très contemporain.

L'alcôve ajoute à cette nouvelle disposition, intimité et cocooning. On aime ces belles matières, le cuir, son parquet huilé dans la salle d'eau. Cette chambre d'hôtes de Charme, située au 1er étage de la bâtisse côté nord, bénéficie d'une vue sur le jardin.

La Levraudière, Cheverny, chambre sur jardin

0 commentaires

Relooking d'une chambre d'hôtes, Tendance Intemporelle

Spécial Avant/Après


Le mot d'ordre pour cette chambre d'hôtes "Intemporelle". 

AVANT

Le lit au milieu de la pièce avec un chevet de chaque côté, répartit la superficie de la chambre en plusieurs petits espaces.

Chambre d'hôtes avant relooking
Chambre d'hôtes avant relooking
Chambre d'hôtes L'intemporelle
Chambre d'hôtes L'intemporelle

APRES

Une couleur gris-taupe est appliquée sur les murs. Le lit placé près de la fenêtre permet d'avoir une vue sur le jardin. De l'espace pour un bureau, un fauteuil lounge avec sa table basse. Deux grands tapis bleu nuit ajoutent un côté chaleureux à l'ensemble.


1 commentaires

Crème solaire et chlore de piscine ne font pas bon ménage


Un chapeau, simple et efficace au soleil... (Photo:Pexels)
Un chapeau, simple et efficace au soleil... (Photo:Pexels)

Nager tartiné de crème solaire dans l’eau chlorée d’une piscine sous le soleil est dangereux pour la santé ! C’est ce que révèle une étude publiée par des scientifiques de la faculté de Chimie de l’Université Lomonossov de Moscou dans la revue Chemosphere (mai 2017).

 

La substance incriminée est l’avobenzone, un composé présent dans certains cosmétiques, rouge à lèvres, crèmes, etc. et dans les crèmes solaires car il bloque efficacement les rayons UVA.

 

Stable, il n’est pas nocif, mais les chercheurs russes ont démontré qu’il se décomposait en composés toxiques, tels que des aldéhydes, des phénols et de l’acétylbenzène (ou acétophénone) chloré, lorsqu’il interagit avec l’eau chlorée et les rayons ultraviolets.

Les phénols et l’acétylbenzène sont considérés comme extrêmement toxiques, en particulier le chloracétophénone, un gaz lacrymogène utilisé par les forces de l’ordre.

 

En se basant sur ces résultats, on peut déjà affirmer qu’un composé inoffensif peut se transformer en d’autres produits toxiques », précise le Dr Albert Lebedev, auteur principal de l’étude. « Étudier les produits de la transformation de cosmétiques populaires est très important puisqu’ils se révèlent beaucoup plus dangereux que le produit initial. En principe, si l’on se fie à ces résultats, on pourrait obtenir la restriction ou même l’interdiction de certains éléments et protéger la santé de millions de gens », souligne le chimiste.

 

Les prochains sujets d’étude des chercheurs vont certainement réserver d’autres surprises puisqu’il s’agit d’analyser l’interaction de l’avobenzone avec l’eau de mer, salée et plus froide et aussi avec les eaux colorées artificiellement dans certaines piscines.

 Article extrait du magazine NEXUS (magazine d'information indépendant) du 4 Août 2017

 

Les bons gestes pour se protéger du soleil : on évite de trop s’exposer au soleil, surtout aux heures les plus chaudes de la journée. On glisse dans nos valises nos plus beaux chapeaux, simples et efficaces ! mais surtout, plus de baignade dès que l'on a mis de la crème solaire :)

Les travaux sont terminés.


Les travaux de la piscine sont terminés

Finis les travaux

Enfin, les travaux sont terminés et la piscine est en route depuis le 25 avril dernier.

On aura fait des kilomètres avec la brouette, charrié des quantités de terre, effectué des plantations, installé du gazon, mais le résultat est au rendez-vous.

 

Maintenant, à vous d'en profiter.

A mettre dans la valise: maillot de bain, tongs, serviette.


Après interruption des travaux l'hiver, nous revoilà en mars 2017 pour terminer la mise en place de la piscine. Grâce au beau temps car le soleil était au rendez-vous et la nature s'éveillait gentiment, le liner a pu être installé, la douche a été mise en place, et la piscine en eau. Pour l'aménagement paysager, le temps a été froid, pluvieux, et la boue s'est invitée. Il fallait positiver, alors nous n'avions pas besoin d'arroser le gazon!

 

Installation d'une piscine chauffée à La Levraudière pour la saison 2017

Une piscine, quel chantier!


Création de la piscine

Mi-novembre 2016, la saison est bientôt terminée. La pelleteuse vient d'arriver pour décaisser.

Heureusement, le temps très froid la nuit et ensoleillé la journée permettent aux engins lourds (pelleteuse, camions...) de circuler sur la prairie sans rien abimer. 15 jours sont passés et le chantier avance bien. La piscine est montée, la maçonnerie réalisée.

Décembre arrive à grands pas, et avec lui, les aléas climatiques qu'il faut gérer, la pluie ou le gel... Mais l'équipe reste motivée. Nous sommes le 3 décembre,  la terrasse est terminée et les 67m2 de carrelage ont été posés.

Il faut maintenant attendre le printemps pour poser le liner, car il faut une certaine température pour poser la "bâche".

Aménagement paysager

Bêches, pelles, brouette, indispensables pour créer un peu d'intimité autour de la piscine. 


Le travail est pénible mais Ursus est là pour nous encourager! 15 jours après, le résultat est bluffant.

Avant les vacances de Noël, l'équipe vient d'arriver pour poser l'abris de sécurité. Prochaine étape, le printemps pour la pose du liner...