Histopad Chambordin

Chambord ouvre ses cuisines du XVIIIe siècle


Cuisines du château de Chambord

 

Aujourd’hui, on pénètre dans une antichambre de la salle principale pour y découvrir l’histoire des lieux, et leur évolution avant d’accéder à la salle principale.

Dans cette salle, transformée au XIXe siècle, on trouve table, billot ou vitrine reconstitués par le menuisier du Domaine à l’aide de merisiers du Parc de Chambord. Une hauteur sous plafond démesurée permet d’apprécier des poutres apparentes massives, l’épaisseur des murs et le foyer de la cheminée aux proportions gigantesques.

Les objets en grès et en terre proviennent des fouilles des latrines du château. Les cuivres du XVIIIe siècle ont été acquis par le domaine national de Chambord et certains ont été déposés par le Mobilier national. Les chenets, les moulins à café et les broches proviennent des collections du musée des Arts décoratifs et du musée du design de Bordeaux. Cette reconstitution fidèle permet au visiteur de se faire une idée d’autant plus précise de l’ambiance qui devait régner ici-bas.

 

L’Histopad pourrait nous transporter de cette façon ludique au cœur de l’Histoire en 1782 :

 

« Les cuisines furent aménagées à la fin du XVIIIe siècle lorsque les haras royaux entretiennent à Chambord des centaines de chevaux. Le directeur des haras, le marquis de Polignac, loge alors dans le château. Les anciennes cuisines du XVIIe siècle, datant de l’époque Louis XIV, aménagées dans l’enceinte basse, laissent place à des écuries. Les services de bouche sont ainsi relogés au rez-de-chaussée du donjon. Aménagées à partir de 1782, les nouvelles cuisines reprennent la distribution traditionnelle des grandes demeures. La grande cuisine dans laquelle sont préparés et cuits les mets, est complétée par une boulangerie, une pâtisserie et un garde-manger. Ces pièces s’accompagnent d’installations provisoires, comme un poulailler construit dans la cour du château, au pied de la tour de la chapelle. Au-dessus de ces pièces, des appartements situés en entresol permettent de loger le personnel chargé du bon fonctionnement des cuisines. Seuls les domestiques prennent leurs repas en cuisine, les hôtes et convives sont servis dans les salles à manger situées au premier étage. »

 

Visiter le château de Chambord avec l'Histopad


Histopad chateau chambord

Si la visite insolite s'impose pour découvrir avec un guide du château les parties privatives du château de Chambord (demi étages, combles, charpentes...) , l'Histopad (ou tablette tactile) est incontournable dans le reste du château ouvert à tous, tant il est ludique et accessible aux visiteurs petits et grands.

 

Pour ma part, si la prise en main a  nécessité dix minutes, on se prend vite au jeu et l'on remonte le temps pour être transporté dans des salles aménagées en l'an de grâce 1539... La tablette est géolocalisée pour entrer dans l'Histoire du château sans se perdre dans les étages et partir sans crainte à la chasse au trésor... 

Comptez environ 1h30. Bonne visite.

Écrire commentaire

Commentaires : 0